Les Amis du Net
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'avenir radieux des fournisseurs d'accès à Internet

Aller en bas 
AuteurMessage
anneso85
Admin !
Admin !
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4905
Age : 37
Localisation : Vendée (85)
Date d'inscription : 20/06/2005

MessageSujet: L'avenir radieux des fournisseurs d'accès à Internet   Jeu 2 Nov - 18:27

L'avenir radieux des fournisseurs d'accès à Internet

10,1 milliards d'euros ce sont les revenus des opérateurs de télécommunications électroniques en France au deuxième trimestre. Ce chiffre, établi par l'Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep), regroupe le chiffre d'affaires tirés de la téléphonie fixe et mobile, d'Internet et des services de renseignements. L'étude de l'Arcep révèle certaines grandes tendances du secteur.

Le retour en grâce de la téléphonie fixe grâce à la voix sur IP
Après avoir baissé au rythme de 4% par an, le volume du trafic au départ du fixe s'est stabilisé grâce au développement de la voix sur IP. Toutefois, cette migration ne se traduit pas par des bénéfices supplémentaires, les revenus de la téléphonie fixe reculant encore de 5,8% en un an !

La téléphonie mobile, un secteur en passe de devenir mature
Le nombre total de clients de la téléphonie mobile atteint 49 millions au deuxième trimestre 2006, soit une croissance de 8,1% sur un an. Cette progression soutenue est à mettre en partie au crédit des efforts des opérateurs virtuels pour conquérir de nouveaux clients. Mais les revenus dégagés par client sont en baisse de 3,2% sur un an, à 28,3 euros. La croissance des revenus des mobiles (hors services avancés) continue donc de ralentir. Après avoir enregistré une hausse annuelle de 6,1% au premier trimestre 2006, le revenu des mobiles ne progresse que de 4,7% au deuxième trimestre 2006 pour atteindre 4,1 milliards d’euros.

Internet, le moteur du secteur
A l'inverse, les revenus générés par Internet continuent de croître pour atteindre 917 millions d’euros au deuxième trimestre, soit une croissance de 21,9% sur un an. Cette hausse est largement portée par le développement du haut débit, le bas débit poursuivant son déclin au rythme de 30% par an.

Si l'on considère le potentiel de croissance de chacun des sous-domaines du secteur, il semble qu'il vaille mieux s'appeler Free ou Neuf Cegetel, plutôt que SFR ou Orange…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amisdunet.superforum.fr
 
L'avenir radieux des fournisseurs d'accès à Internet
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les patrons de presse vont proposer une taxe sur les fournisseurs d’accès Internet
» Résilier son abonnement avec son fournisseur d'accès à Internet
» Dans l'onglet "Recherche Internet" plus d'accès à internet
» que choisir: accès gratuit au site pdt 30 j
» Quel avenir pour le F910 & le F911 ???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Amis du Net :: Le Bureau :: Informatique & Multimedia-
Sauter vers: